FANDOM



Sujet de discussion:




Selon vous, est-il plus difficile de motiver les individus d'une organisation de nos jours qu'il y a trente ans?


Justifiez votre réponse.Caber258 février 24, 2011 à 04:04 (UTC)

Pour ma part, je ne crois pas qu'on peut motiver la nouvelle génération comme on le faisait par le passé. Il y a quelques années, la motivation ce faisait surtout par l’octroi de promotion ou d’avantage monétaire. La génération Y (15 à 31 ans) n’accepte pas les mêmes contraintes que leur aînée. En effet, les jeunes travailleurs ont besoin d’autonomie, de liberté et sont très interconnectés. L’équilibre travail-famille est une priorité pour eux. Ils veulent donc du temps avec leur famille, ce qui devient une source de motivation. L’étude de la Cranfield School of Management1, a en 2009, révélé que les employés ayant un horaire plus flexible ou travaillant à leur domicile sont plus productifs, plus satisfait de leur emploi, moins stressés et plus loyaux. Les gestionnaires actuelles doivent prendre en compte cette réalité lorsqu'ils tentent de motivé leur troupe. De plus, les salariés ayant participé à l'étude, estiment que lorsque leur patron accorde un privilège, ils mettent plus d’ardeur au travail. On voit donc que la motivation de la nouvelle génération vient de la liberté d’agissement plutôt que des avantages matériels.



1. L’actualité, Bye-bye 9 à 5, pp 68-74, décembre 2010

Par Pjpilon


Comme l'affirment mes deux collègues, je crois sincèrement qu'il est beaucoup plus difficile de motiver les individus des organisations de nos jours. Non seulement les individus ne recherchent plus uniquement des récompenses matérielles (Pierre-Jean), mais les nombreuses possibilités d'emplois ainsi que le manque de personnel dû à des raisons démographiques (vieillissement de la population, baby-boomers à la retraite, ralentissement de la natalité) mettent les individus en position de pouvoir. Les entreprises doivent se démarquer de la concurrence si elles désirent attirer du personnel. Elles ne peuvent plus seulement offrir des bons salaires, elles doivent mettre l'accent sur les avantages sociaux (fonds de pension, assurances...), une structure organique et plus souple, une hiérarchie décentralisée, des possibilités d'avancement, un équilibre entre le travail et la famille, l'initiative et l'autonomie, des horaires de travail souples, des défis à relever, etc.

SABA Tania, La gestion des ressources humaines: tendances, enjeux et pratiques actuelles, Chapitre 5, Erpi 2008, Québec.

Marie-Ève Chabot


Je crois également que la motivation des employés est extrèmement différente qu'il y a 30 ans. Pour le démontrer, on n'a qu'à revenir à la pyramide des besoins de Maslow. Il y a 30 ans, les salaires, avantages sociaux et conditions de travail n'étant pas ce qu'ils sont aujourd'hui, le travailleur moyen était beaucoup plus préoccupé par combler ses besoins de bases et ceux de sa famille. Un travailleur pouvait être satisfait de combler les deux premiers étages de la pyramide de Maslow: les besoins physiologiques et ceux de sécurité. Aujourd'hui, les individus cherchent beaucoup plus d'un emploi. Ils veulent se réaliser personnellement et travailler dans un environnement de travail qui les stimuleront, où ils se sentiront respectés et où leur travail sera récompensé. Ils veulent également avoir une conciliation travail-famille. On parle ici des trois étages du haut de la pyramide: les besoins d'appartenance et affectifs, l'estime et l'accomplissment personnel. Comme les besoins des travailleurs d'aujourd'hui et ceux d'il y a 30 ans sont si différents, la façon de les motiver l'est également.

Louis-Philippe Marcoux


La motivation des employés d’une entreprise d’aujourd’hui est, comme mes collègues l’ont déjà écrit, très différente d’il y a 30 ans et certainement plus difficile. Plusieurs facteurs font en sorte qu’il y ait une différence visible quant à la motivation des individus. La différence intergénérationnelle en fait partie, la génération Y étant très différente des précédentes, il est donc normal, que les moyens de motivation diffèrent aussi. Les valeurs et besoins sont aussi différents de ce qu’ils étaient il y a 30 ans. On ne peut donc pas motiver une personne avec les mêmes moyens que l’on utilisait.

De plus, 70 % à 80 % des employés se disent plus productifs si leurs valeurs sont compatibles avec celle de l’entreprise pour laquelle ils travaillent1. Ce facteur, vis-à-vis les valeurs, est l’un des points importants dans la motivation de la génération Y, contrairement à il y a 30 ans, où cette valeur de compatibilité avait moins d’importance dans la motivation des individus en entreprise. Il est donc plus difficile de satisfaire la motivation d’un employé en utilisant des «valeurs », puisque celles-ci étant nombreuses et ancrées dans la psychologie même de la personne, il est difficile d’offrir quelque chose en «échange » afin de motiver la personne. Il y a 30 ans, des moyens physiques étaient employés afin de motiver les employés, augmentation de salaire, bonus (monétaire ou autre), etc.

Les entreprises doivent donc d’une certaine manière rendre leurs employés heureux et satisfaits afin qu’ils soient plus productifs, et non juste leur offrir une compensation monétaire.

Melanie Bouvier

1Mobiliser les troupes - Caroline Rodgers - Cyberpresse, Novembre 2010

_____________________________

Bien que je n'y étais pas pour en juger il y a 30 ans, je crois, qu'en général, il est beaucoup plus difficile de motiver un groupe d'individus aujourd'hui, car, en effet, les gens, étant de plus en plus et de mieux en mieux informés, sont divisibles. Les objectifs communs varient non seulement entre les générations, mais également presque cas par cas aujourd'hui. Les mobiles sont davantage mathématiques qu'émotionnels; plus axé sur l'individu que sur le groupe. Aujourd'hui, il est important de sentir que l'on contribue concrètement à l'avancement de l'organisation de façon individuel au sein d'un groupe pour animer son enthousiasme. C'est seulement une fois que chaque intervenant du groupe donne un apport aussi significatif que les autres qu'une certaine forme de mobilisation s'installe.

Madeleine Aubin

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard